Lost in the jungle

22 07 2008

À Sukau, dans l’après-midi, avant la croisière, j’ai demandé si je pouvais aller faire du trekking dans la jungle. Evelyn m’a mise en garde: «tu peux y aller, mais garde le sentier du milieu. Un couple s’est perdu dernièrement et on les a seulement retrouvé en soirée. Et fais attention aux singes. Ils sont aggressifs dans le coin. Si un décide de t’attaquer, les autres suivront. Si tu en vois un, ne reste pas là.»

Sur ces indications, je suis partie marcher dans la jungle derrière le lodge. J’aime vraiment marcher dans la jungle toute seule. C’est si tranquille.

J’ai vu des super papillons.

Le chemin droit était loin d’être droit! Mais, j’appréciais vraiment cette promenade. J’ai traversé deux ponts et une flaque. À mon retour, mon pied s’est enfoncé dans la flaque de boue. En essayant de m’en sortir, mon autre pied  a glissé et je suis tombée. Les chemins aux retours se séparaient dans tous les sens. Je me suis complètement perdue. Je n’avais vraiment aucune idée où j’étais.

Mon plus grand stress était de manquer le tour de bateau pour aller voir les singes! J’ai gardé mon calme, j’ai essayé plusieurs routes, quand je suis finalement tombée sur un  arbre  que j’avais pris en photo plus tôt.

J’étais vraiment contente de le revoir cet arbre! Je ne sais pas trop par où je suis passée puisqu’à mon retour, je n’ai traversé qu’un seul pont!

Je n’avais plus que cinq minutes avant le départ du bateau. J’ai sauté dans la douche, où j’ai trouvé une sangsue sur mon mollet, je l’ai arrachée, me suis habillée, puis suis allée prendre le bateau.

Je n’ai pas dit à Evelyn que je m’étais perdue pour ne pas qu’elle s’inquiète. Le lendemain, pendant notre marche, elle m’a montré un arbre qui émet beaucoup de vibration. Donner trois coups sur cet arbre est un signe de détresse dans la jungle car on peut entendre le son de très loin. Je le saurai pour la prochaine fois!

Le soir, il y a habituellement un trekking en soirée. Mais les autres guests n’osaient plus s’aventurer dans la foret après m’avoir vue boueuse et le mollet en sang. J’étais la seule qui voulait y aller, alors ils ont annulé…

Ah oui, Le premier Survivor a été tourné sur une île tout près…