Voyager avec Dido

1 12 2008

Je viens de découvrir le site Safe Trip Home de la chanteuse Dido, pour lequel on a demandé à des réalisateurs de différents pays de créer une vidéo inspirée par une chanson de son nouvel album Safe Trip Home.

Je trouve que c’est une façon ingénieuse de faire découvrir sa musique et de faire participer les utilisateurs. Personnellement, ça fait des années que je n’avais rien écouté de Dido. Je la redécouvre grâce à ces clips qui me font voyager un peu…

En arrivant sur le site, on navigue donc sur un globe à la recherche des vidéos.

image-31

Pour des raisons évidentes à ceux qui me connaissent, je me suis d’abord arrêtée à Londres…

image-32

Par la suite, je suis allée en Nouvelle-Zélande à Catlins,

image-35

Puis à Bangkok,

image-34image-33

à Rio

image-38image-37

et puis à Nazare au Portugal.

image-40image-41

Selon ce que j’ai compris, davantage de clips seront ajoutés. J’ai hâte de voir ça.

Après avoir regardé un clip, on peut donner son impression en indiquant comment il nous fait sentir. En s’inscrivant au site, on peut également garder en mémoire sa trajectoire et la partager avec des amis.

Quelques clips sont dispos directement sur la Fan page Facebook: www.facebook.com/safetriphome

Publicités




L’art du rock

27 11 2008

Les musées semblent de plus en plus intéressés à rocker leurs expositions.

Le Tate Modern, un musée d’art contemporain que j’aimais tant visiter lorsque j’habitais à Londres a demandé à 12 groupes rock de visiter le musée et de choisir une pièce qui leur inspirait une nouvelle chanson. Les illustrations sonores qui en découlent sont très intéressantes. Parmi les 12 groupes, on retrouve Union of Knives, Basement Jaxx et New Young Pony Club. Heureusement, le résultat de Tate Tracks se retrouve sur le site Internet! Malheureusement, pour une question de droits d’auteur, on ne peut pas écouter la composition de The Chemical Brothers.  Quelle bonne raison pour retourner à Londres et revisiter la Tate! 

*****

À Montréal, on a aussi des musées qui «Rock»! Deux expositions inaugurées au mois d’octobre dernier valent vraiment le détour!
Au Musée d’art contemporain de Montréal, l’exposition Sympathy for the Devil : Art et rock and roll depuis 1967, met en lumière le rôle de la musique pour l’inspiration d’une centaine d’œuvres. Jusqu’au 11 janvier.

marclay_01

Marclay, http://www.macm.org, Sympathy for the Devil : art et rock and roll depuis 1967

Lambie, www.macm.org

Jim Lambie, vue de l’installation Pinball Wizard, 2007 et The Byrds (Love in a Void), 2007.

Vidéo de l’installation de Jim Lambie: http://video.macm.org/video.php?id=/2/48&lang=fr

Vidéo de l’installation de Christian Marclay: http://video.macm.org/video.php?id=/3/48&lang=fr

*****

Au Musée des Beaux-Arts, on présente jusqu’au 18 janvier, Warhol Live, qui se consacre au rôle de la musique dans l’œuvre de l’excentrique Andy Warhol.

Ado, j’étais une grande fan du groupe Velvet underground et c’est grâce à leur fameuse pochette illustrée par Andy Warhol que j’ai connu ce dernier. C’est pour cette raison que j’associe davantage l’artiste à une banane qu’à des soupes Campbell! 🙂

image_30

image_1

Andy Warhol montrant une photo publicitaire de 1964 des Rolling Stones

Cyndielauper

Madonna

Prince