En transit

9 07 2008

En atterrissant à Vancouver, j’ai réalisé que ça faisait dix ans exactement que j’étais venue. La dernière fois, j’avais 19 ans et je venais passer cinq semaines au Capilano College pour « apprendre » l’anglais. Disons qu’avec un groupe uniquement de Québécois (et un Japonais), c’est cinq semaines ont plutôt été la découverte d’une ville entre nouveaux amis. J’avais adoré Vancouver à l’époque. Alors que je n’y suis aujourd’hui que pour un transfert d’avion, je me demande quand j’y reviendrai. J’aimerais bien.

Je viens d’envoyer le dernier texte qui me restait à remettre. Ça fait 24 heures exactement que je suis debout sans dormir! Avec mes nuits de 3-4 heures des derniers jours, je ne ressens même plus la fatigue.

Et je ne sais pas pourquoi, mais les aéroports, c’est un endroit fantastique pour travailler.  Je devrais y installer mon bureau 😉 Et j’adore les tables hautes qui permettent de travailler debout. Je pense que je vais commencer à travailler certaines périodes debout à la maison aussi. Ce sera parfait pour moi qui a de la difficulté à être en position assise trop longtemps!

L’aéroport de Vancouver est tellement beau si je compare à Montréal. Il y a des endroits de type lounge avec des fauteuils. Le cours d’eau et les sons « de la nature » me donnent déjà un peu l’impression d’être en voyage. En tous les cas, c’est zen! Et puis, l’Internet est gratuit! Ça m’a coûté 9$ à Montréal. Enfin…

Il me reste 1h d’attente avant d’entreprendre ce vol de 13 heures vers Taipei où je fais un escale avant de continuer ma route pour Kuala Lumpur. Je souhaite sincèrement réussir à dormir!

Je vais aller prendre une marche le temps qu’il me reste. Tiens, ça serait cool les gyms dans les aéroports. Il me semble que je ferais du vélo en ce moment. Ou du yoga pour m’étirer. Tiens, pourquoi pas des stations Wii fit? Ça serait top! Je ris déjà à m’imaginer les gens essayer le houla houp!

Publicités