Bau, le lac et les grottes

16 07 2008

Le deuxième jour, je suis partie pour Bau.

Juste au nord de la ville, se trouve deux grottes, Fairy & Wind Caves.

Mon guide Roslan m’a d’abord emmené à Fairy Cave. On avait quitté Kuching vers 8h30 alors il était encore tôt lorsqu’on est arrivés à Bau (48 km de Kuching).

On était complètement seuls dans cette immense grotte où l’on doit penser apporter sa lampe de poche! Le seul son venait des chauve-souris. L’immensité de cette grotte était visible au début grâce à la lumière du jour qui entrait un peu.

Mais en avançant, on n’y voyait plus rien. Une fois les lampes de poche éteintes, c’était la noirceur totale.

Visiter une grotte dans ces conditions, sans des dizaines de touristes autour, c’est tellement mieux! D’ailleurs, plus tard, un groupe est arrivé et ce n’était plus la même chose. Heureusement, nous étions sur notre retour donc j’ai eu la chance de vivre ce moment d’intimité avec la Fairy Cave, avec le seul son des chauves-souris et de l’eau qui coule… Et quelques explications de Roslan.

Mon but était de pointer les touristes qui sont arrivés pour montrer à quel point c’est immense, mais bon, je ne pointais pas du tout au bon endroit! On regarde vers la droite pour les touristes. D’ailleurs, j’avais oublié que ce n’est pas poli de pointer de cette façon en Malaisie. Ici, on pointe avec le pouce.

Dans cette grotte, il n’y a que mon N95 qui réussissait à capter assez de lumière pour les photos. C’est drôle, parce que dans l’autre grotte, mon appareil régulier fonctionnait mieux.

Wind cave

Nous nous sommes ensuite aventurés vers la Wind cave, où il y a 200 000 chauve-souris! On les entendait dans la Fairy cave, mais rien à comparer ici. C’est fou. Roslan m’a emmené dans un endroit fermé au public parce qu’il y en a un paquet! On pouvait voir au loin des dizaines de yeux rivés sur nous. Plusieurs volaient. Une chauve-souris m’a d’ailleurs heurtée en plein front! Mais apparemment, j’ai la tête dur! Je pense qu’elle a probablement eu plus de mal que moi!

Avant de repartir pour le Rainforest Music Festival, on est arrêtés au Lac de Bau.

ET puis en passant par la ville…